Émile a une vache est une association loi 1901 créée le 25 février 2004 à Royère de Vassivière dans le but de développer l’accès à la culture sur le Plateau de Millevaches.

Elle agit pour le développement de l’accès à la culture au moyen des 5 leviers suivants :

  • L’association défend le principe d’une politique culturelle de proximité et d’un maillage fin de l’offre culturelle sur un territoire enclavé comme le Plateau de Millevaches.
  • Elle privilégie également les actions régulières, tout au long de l’année.
  • L’association considère que son objectif de développement culturel en milieu rural passe nécessairement par une programmation pluridisciplinaire (accès à toutes les pratiques artistiques).
  • Elle s’attache par ailleurs à favoriser la relation entre l’artiste et le public avec la certitude que l’échange est gage de qualité des oeuvres présentées.
  • Enfin elle s’efforce de permettre l’accès aux spectacles à toutes les couches sociales, par le prix libre ou la gratuité.

Les évènements organisés s’adressent donc à un très large public, sensibilisé ou non à la culture.

L’approche de l’association dans l’ensemble de sa programmation vise à impliquer au maximum le public.

Il nous semble plus efficace de développer des actions dans lesquelles les destinataires jouent un rôle actif, de sorte qu’ils en retirent le bénéfice le plus élevé. C’est donc en premier lieu sur une approche qualitative qu’Émile a une vache fonde sa démarche et évalue la réussite de son action.

On peut notamment citer le prêt d’œuvres, les résidences chez l’habitant, les ateliers de pratique artistique comme ceux mis en place lors des Journées Editions et Bandes Dessinées Indépendantes et les débats autour des projections. Pour ce qui est des concerts, la configuration de la salle principale de programmation (L’Atelier) implique un échange fort entre les protagonistes, public et musiciens se trouvant au même niveau, encore renforcé par l’action des bénévoles qui incitent les uns et les autres à se rencontrer.

Les groupes ne s’y trompent pas, nous témoignant régulièrement du plaisir éprouvé lors de leur prestation en Creuse.

Par ailleurs, Émile a une vache est organisée de manière purement associative et l’ensemble de ses projets est le fruit d’une volonté de bénévoles, et tend à stimuler une démarche de citoyenneté. L’association est donc ouverte à toute personne désireuse de s’y investir.

Elle fonctionne également dans une logique de réseau, de mutualisation des savoir-faire et des compétences et d’élaboration de projets culturels communs, fondés sur des approches communes et cohérentes.

L’association travaille en partenariat avec de nombreuses associations locales dont Contrechamps (Saint Julien le Petit), Les Plateaux Limousins (Royère de Vassivière) et Conte en Creuse (Royère de Vassivière).

Les commentaires sont fermés.